Renaud PARADIS

comédien - chanteur - metteur en scène

UDA 830 666

Grandeur : 5 pieds 11Poids : 160 lbs

Cheveux : bruns Yeux : bleus

Langues : français, anglais (léger accent)

Dès sa sortie de l’École Nationale de théâtre en 1999, Renaud Paradis se taille rapidement une place dans le cœur du public, autant sur scène qu’au petit écran. Au théâtre, on a pu le voir entre autres dans Le Petit Roy (Serge Postigo), Edgar et ses fantômes (Normand Chouinard), Les Feluettes, Le Peintre des Madones et La Leçon d’histoire (Serge Denoncourt), ainsi que dans Le Silence de la mer (Marc Beaupré) et Le Diner de Cons, dont il a aussi signé la mise en scène.

Ces dernières années il a plus particulièrement brillé sur les scènes montréalaises dans les productions Chantons sous la pluie, où il tenait le rôle principal, mis en scène par Denise Filiatrault, ainsi que Sweeney Todd, où il tenait le rôle-titre en première mondiale francophone de l'oeuvre de Stephen Sondheim. Récemment il a participé à la nouvelle création du théâtre Le Clou, Je suis William, qui sera en tournée dans les prochaines années, et on peut le voir dans Les Choristes, pièce tirée du film à succès.

À la télévision, il a incarné pendant 15 ans le rôle de Laurent Trudeau dans le téléroman populaire L’Auberge du chien noir, pour lequel il a été mis en nomination au Gala des prix Gémeaux en 2008. On l’a également vu dans 30 vies, ainsi que dans les séries États Humains et Duceppe.

Son esprit créatif l’a amené à présenter également des projets musicaux personnels. Ainsi, après avoir parcouru le Québec avec ses spectacles consacrés à Brel (2004 à 2009), puis au Jazz francophone (2015-2016), il concocte en 2017 Poésie pour gens pressés, plus de 60 capsules vidéos (sur facebook et youtube) où il compose des mini-chansons (d’une minute max) sur des courts poèmes. Il fut également directeur musical, compositeur et arrangeur avec le Caboose Band, groupe de musique issu de L'auberge du Chien Noir qui a sillonné le Québec et donné une quarantaine de spectacles. Il est de plus en plus souvent invité à collaborer avec les principaux ensembles musicaux du Québec (Les Violons du Roy, I Musici, l'Orchestre Métropolitain, les Orchestres symphoniques de Québec et Laval, Pentaèdre), joignant ainsi son grand amour de la musique classique et sa passion pour le théâtre et les mots.

Il est également actif dans le domaine du doublage et de la surimpression vocale.