François LACROIX-LAFRENIÈRE

comédien

UDA 141 215

Grandeur : 5 pieds 10 Poids : 145 lbs

Cheveux : bruns Yeux : bruns

Langues : français, anglais (avec accent)

Quelques mois après son arrivée à Montréal, alors qu’il débute à peine sa formation comme acteur au Conservatoire Lassalle, François Lacroix-Lafrenière obtient un premier rôle aux côtés d'Élise Guilbault dans la populaire télésérie 30 vies diffusée à Radio-Canada. Il continue ensuite de cumuler ses expériences de plateau avec quelques apparitions dans diverses séries québécoises telles que Les bobos et Les jeunes loups.

Il incarne un des personnages principaux dans la web série 2h14: un continental en cinq temps, une adaptation selon l'œuvre de David Paquet, diffusée sur TV5.

C’est encore enfant que François commence à s’intéresser à l’animation radiophonique et au monde de la voix. Avec les années, François devient la voix officielle du réseau MAtv, où il agira également comme chroniqueur à l’émission Lézarts.

Alors qu’il auditionne via Skype, c’est par un comédien et auteur français, Alberto Lombardo, que François décroche le rôle de Christian dans Tuer Phèdre, un duo théâtral exigeant présenté à l’espace La Risée.

Au même moment, il est accepté à l'École supérieure de théâtre de l'UQAM. Catherine Vidal, Frédéric Bélanger, Louis-Karl Tremblay, Robert Bellefeuille et plusieurs autres, François travaille avec une panoplie de metteurs en scène.

Passionné par le jeu d'acteur, il s'envole vers la France pour une formation intensive en théâtre aux cours Florent. D'ailleurs, c'est récemment, après l’écriture de son premier court-métrage, qu'il retourne à Paris pour le tournage de son film, intitulé Triptyque.

Aux côtés de Danielle Laurin, François incarne le jeune Nicolas dans le court-métrage Ulrick, en nomination auFestival du nouveau cinéma 2019 de Montréal.

Il fera partie de la nouvelle série jeunesse L’effet secondaire, présenté à Radio-Canada à l’hiver 2019.

Fraîchement diplômé de l’école de théâtre (2019), c'est avec l'agence Sonia Gagnon que François Lacroix-Lafrenière choisit de faire équipe pour poursuivre ses envies artistiques.