GENDRON, Pierre photo : Marc Dussault
  • GENDRON, Pierre
  • GENDRON, Pierre
  • GENDRON, Pierre

Pierre GENDRON

comédien

UDA 345 229ACTRA M0603605

Grandeur : 6 pieds 2Poids : 200 lbs

Cheveux : bruns Yeux : bleus

Langues : français, anglais (léger accent)

Pierre Gendron fait partie du paysage culturel québécois depuis plus de 20 ans. Formé au Banff School of Fine Arts et à l'École nationale de théâtre, il a décroché son premier contrat dans la série Le parc des Braves. Par la suite, on a pu le voir, entre autres, dans Le grand remous, Lance et Compte et La misère des riches 2.

C'est toutefois le rôle de Gilbert dans La vie, la vie du réalisateur Patrice Sauvé qui l'a fait connaître du grand public. Se sont ajoutées ensuite plusieurs séries telles Emma, Rumeurs, Km/h, Virginie, et, bien sûr, Hommes en quarantaine et Ramdam. Il a aussi joué dans Grosse Vie, 450, chemin du Golf et Destinées. Au fil des ans, Pierre a reçu deux nominations au Gala des prix Gémeaux : l'une pour le meilleur acteur dans une comédie (Hommes en quarantaine) et l'autre pour le meilleur acteur de soutien dans une émission jeunesse (Ramdam). De plus, son interprétation de Pierre-Elliot-Trudeau dans la série René lui a valu d'élogieuses critiques. Dans un autre registre, il a offert au cours des dernières années des prestations remarquées à L'Heure de gloire, Le Match des étoiles et Voulez-vous danser ? avec Geneviève Guérard. Il a animé la série d'émissions Sensations Floride, diffusée au Canal Évasion. Puis, en 2011, il incarne le personnage d'André dans la série télévisée Penthouse 5-0, aux côtés d’Isabelle Vincent et d'Élise Guilbault. En 2012, il prend part à la comédie Il était une fois dans le trouble, diffusée sur VRAK-TV et, en 2015 et 2016, il campe le rôle de Vincent, le mari d'Isabel Richer dans la télésérie O'.

Au cinéma, il a joué dans Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause20h17 rue Darling et dans plusieurs longs-métrages pour l'INIS qui lui a d'ailleurs remis le prix de l'artiste s'étant le plus impliqué dans les projets de l'école. Il fait également partie de la distribution des films Le Journal d’Aurélie Laflamme et The High Cost of Living, sortis en 2010.

Côté théâtre, il a joué dans plus d'une vingtaine de pièces incluant Othello et Macbeth au TNM, Jack et Jill à La Licorne, Billy L'Éclopé et Charbonneau et le chef chez Duceppe, Scaramouche au Théâtre Denise-Pelletier. Il est également monté sur les planches du Rideau-Vert dans la comédie musicale Sweet Charity (mise en scène par Denise Filliatrault). On a pu le voir seul en scène 175 fois au cours de l’année 2009 dans l'adaptation québécoise de la conférence théâtrale Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus, inspirée du best-seller de John Gray. En 2010-2011, il part en tournée avec La comédie humaine alors qu’il prend part à la pièce Les palmes de Monsieur Schutz. De 2012 à 2016, toujours avec La comédie humaine, il participe aux tournées des pièces Des souris et des hommesL'Auberge des morts subites et Les Sorcières de Salem.

On peut également entendre Pierre Gendron à la radio et à la télévision alors qu’il prête sa voix à de nombreuses publicités.